Soutien aux fédérations

Présentation

Nouvelle relation dans les contrats de performance

Historiquement, les financements de l'Etat à destination des fédérations étaient concrétisés par une convention d’objectifs, commune au Développement des Pratiques et au Sport de Haut Niveau.

En 2019, deux conventions distinctes ont été mises en place afin de dissocier la Haute Performance du Développement. Une approche globale de chaque Projet de Performance fédéral, de pair avec une méthodologie très analytique, a été adoptée en identifiant les différents leviers de la performance pour chaque discipline sportive.

Le Contrat de Performance, passé entre l’Agence et la fédération, était né.

Illustration Soutien aux fédérations
Figure : Illustration Soutien aux fédérations

Définition Contrat de Performance

  • Contrat annuel passé entre l’Agence et la Fédération pour soutenir le projet de performance fédéral.
  • Concerne les 59 fédérations dites olympiques, paralympiques ou reconnues de haut niveau.
  • Financement du programme de préparation et de compétition des sportifs de haut niveau, de l’encadrement technique et scientifique.
  • Représente 2/3 du budget annuel du Pôle Haute Performance de l’Agence.

Vision

Prioriser le soutien financier aux fédérations contributives à l'amélioration du rang de la France au tableau des médailles olympiques et paralympiques.

Axes stratégiques

  • Assurer les médailles immédiates tout en préparant celles de demain ;
  • Accompagnement individualisé des athlètes du Cercle Haute Performance ;
  • Amener les fédérations à prioriser leur soutien sur les secteurs à forte potentialité de Haute Performance.
     

Actions

  • Analyse détaillée et évaluation du soutien ciblé sur les projets de performance fédéraux et les SHN.
  • Augmentation du soutien aux fédérations olympiques et paralympiques pour préparer les JOP DE PARIS 2024. Maintien du budget aux fédérations reconnues de haut niveau ;
  • Augmentation conséquente du budget paralympique (+70% entre 2018 et 2020) ;
  • Augmentation de 10M€ au profit des athlètes à fort potentiel de médailles pour Paris 2024 et Milan Cortina 2026 :
    3M€ - Emplois SHN (Sportifs de Haut Niveau) // 2M€ - Transformation numérique // 5M€ - Grands projets et projets +
  • Comme pour les athlètes, les fédérations ont été évaluées sur leurs capacité à obtenir des médailles aux JOP

Bilan 2021

  • 64,2 M€ à destination des 59 fédérations olympiques, paralympiques et reconnues de haut niveau (RHN) ;
  • 38 fédérations olympiques et paralympiques accompagnées pour 59,3 M€ (92%) ;
  • 21 fédérations RHN accompagnées pour 4,9 M€ (8%) ;
  • 42,2 M€ (66%) pour soutenir les programmes de compétitions et de préparation des sportifs de haut-niveau ;
  • 9,0 M€ (14%) pour soutenir les entraîneurs qui œuvrent au quotidien à construire la performance de demain. Dont une prime JOP exceptionnelle de 1,3 M€ pour récompenser les entraîneurs titrés lors des Jeux de Tokyo ;
  • Plan de Transformation Numérique : 2M€ fléchés au profit de 20 fédérations qui s’engagent dans la mise en œuvre de projets numériques liés à l’optimisation de la performance sportive.